Happy May 17th to All!

*Pour lire cet article en français

Today, May 17th, we celebrate the International Day against Homophobia and Transphobia. Some of you may ask why we keep bringing the subject up.

 PrideFlagsThe Rainbow Flag of the LGBTQ community flying above the Transgender  Pride Flag (Source: The Independent).

Things change of course. Many members of the LGBTQ community can now shine without fear or hiding. Xavier Dolan is about to present his latest film at the Cannes Festival. One of the foundational plays of Québec theatre, Les Feluettes by Michel-Marc Bouchard, will be brought to the stage for the first time, this Saturday, at the Opera of Montreal. It will be the first-ever homosexual love story in an opera worldwide. The National Assembly now counts a number of LGBTQ MNAs, beginning with Québec solidaire’s Manon Massé who moved the motion ordering that the rainbow flag be raised atop Parliament on this day, a motion that was unanimously approved by the Members of the National Assembly. Even I tasted this freedom as I ran in two provincial elections without my homosexuality, far from being hidden, ever being a subject of debate.

Unfortunately, much is left to tackle. Every day, children and teenagers are ostracized for being different. Suicide cases remain far too common. And no later than Sunday, during the Oliviers Gala, a comedian decided to make a good joke by outing one of his colleagues from the closet… on stage. I am not even going to discuss the situation of LGBTQ people from cultural minorities or who are members of the First Nations. The situation of elderly people isn’t pink either. And let’s mention trans people who’s legal rights to equality are far from reached. In Canada as in the world, much is left to do.

 Things change slowly, at every scale. Last week, we the student Senators of McGill University obtained that the administration review the policies allowing transgender students who’s change of name is not recognized legally to modify their first name in their email addresses, their profile, class lists, student ID card, etc. This modification will now affect employees of McGill University as well. Today, at a larger scale, the Government of Prime Minister Justin Trudeau will introduce a bill to modify the protections against discrimination in Canada so they apply to transgender people. Things change when we work. Whether you are a member of the LGBTQ community, or an ally, help us eradicate homophobia and transphobia.

 Happy May 17th to all.

Bon 17 mai à toutes et à tous!

*To read this post in English

Aujourd’hui 17 mai, nous célébrons la journée internationale de lute contre l’homophobie et la transphobie. Certain(e)s d’entre vous se demanderont pourquoi donc encore vous rabattre les oreilles avec ça.

PrideFlagsLe drapeau arc-en-ciel de la communauté LGBT flottant au-dessus du drapeau de la fierté transgenre (Source : The Independent).

Bien sur, les choses changent. Plusieurs membres de la communauté LGBT peuvent maintenant s’illustrer sans avoir à se cacher. Xavier Dolan se prépare en ce moment à présenter son dernier film au Festival de Cannes. Une des pièces fondatrices du théâtre québécois, Les Feluettes de Michel-Marc Bouchard, fera sa première à l’Opéra de Montréal se samedi sous les yeux de son auteur. Ce sera la première histoire d’amours homosexuelles portée à l’opéra dans le monde. L’Assemblée nationale compte son lot de députés LGBT, à commencer par Manon Massé de Québec solidaire qui a présenté à l’Assemblée nationale une motion pour que le drapeau arc-en-ciel soit aujourd’hui hissé au-dessus de l’Hôtel du parlement, motion adoptée à l’unanimité des membres de l’Assemblée. J’ai moi-même goûté à cette chance lorsque je me suis présenté dans deux campagnes électorales provinciales sans que ma propre homosexualité, loin d’être cachée d’ailleurs, ne soit jamais un sujet de débat.

Malheureusement, trop reste à faire. Tous les jours, des jeunes sont encore ostracisés parce qu’elles et qu’ils sont différent(e)s. Les cas de suicides se font encore trop communs. Et pas plus tard que dimanche, au Gala des Oliviers, un humoriste s’est trouvé drôle en sortant de force un collègue du placard… sur scène. Je ne parle ici même pas de la situation des personnes LGBT issus des communautés culturelles minoritaires et des membres des Premières Nations. La situation des ainé(e)s n’est pas plus rose. Et parlons donc des personnes trans dont l’égalité en droit est très loin d’être acquise. Au Canada, comme dans le monde, trop reste à faire.

Les choses changent un peu, à toutes les échelles. La semaine dernière, les sénateurs et sénatrices étudiant(e)s de l’Université McGill avons obtenu que l’administration révise les procédures qui permettent aux personnes transgenres dont le changement de nom n’est pas encore reconnu légalement, de changer leur prénom dans leur adresse courriel, leur profil, les liste de classe, la carte étudiante, etc. La mesure s’appliquera maintenant aux employé(e)s de l’Université. Aujourd’hui, à une autre échelle, le gouvernement du Premier Ministre Justin Trudeau présentera un projet de loi qui modifiera la protection des droits de la personne afin qu’elle s’applique aux personnes transgenres. Les choses changent quand on y travaille. Que vous soyez vous-même membre de la communauté LGBT, ou que vous soyez un(e) allié(e), aidez-nous donc à éradiquer l’homophobie et la transphobie.

 Bon 17 mai à tou(te)s!